Depuis le 1er janvier 2019, le seuil de souscription passe de 1250 euros à 50 euros

03 Januar 2019
À propos de Cera

Jusqu’à fin 2018, il était uniquement possible de souscrire par paquets de 25 parts E d’une valeur nominale de 50 euros par part E, ce qui correspondait à un investissement minimum de 1250 euros (25 parts E).

Depuis le 1er janvier 2019, il est possible de souscrire par parts E et donc de devenir sociétaire de Cera avec un investissement de 50 euros seulement (1 part E).

On peut continuer de faire fructifier les investissements et dès 600 euros, le sociétaire bénéficie également de tous les avantages de sociétaire et il peut intégrer un mandat dans la structure de participation de la coopérative.

Pourquoi cet assouplissement ? Franky Depickere, administrateur délégué de Cera, explique : « Pour Cera, il est important d'avoir une large base de sociétaires qui reflète bien la population de notre pays, donc aussi de tous les âges et les générations.»


« Pour les jeunes surtout, investir 1250 euros en une fois est souvent un obstacle. Depuis le 1er janvier, nous avons supprimé ce seuil. »

« Pour les clients de KBC, CBC et KBC Brussels, il est possible de souscrire entièrement en ligne via KBC Mobile et KBC Touch. Il reste bien entendu possible de souscrire via les agences bancaires ou via KBC Live. »

En outre, depuis le 1er janvier 2019, les sociétaires peuvent également démissionner partiellement avec leurs parts B, D et/ou E.

Démissions volontaires possibles du 2 janvier au 30 juin 2019

Les démissions avec parts Cera ne sont possibles qu’au cours des six premiers mois de l’année. Le gérant a décidé que, tout comme en 2018, les demandes de démission volontaire se dérouleront en deux phases. Du 2 janvier au 30 juin 2019, toutes les demandes de démission volontaire seront enregistrées via les agences bancaires de KBC Bank, KBC Brussels et CBC Banque. Dans la deuxième phase, le dimanche 30 juin 2019, les demandes de démission seront examinées.

Si le nombre de démissions volontaires équivaut à moins de 10 % du capital total ou du nombre total de sociétaires, toutes les demandes seront honorées intégralement. Si le nombre de demandes est supérieur, le gérant statutaire pourra décider de n’accepter que partiellement les demandes de démission. Par le passé, toutes les demandes de démission ont été entièrement exécutées.

 

Pour plus d’infos :

Vers le prospectus complet et d’autres informations importantes. Toutes les modalités pratiques de l'émission sont reprises dans la fiche d'information.