Diese Seite ist nicht ins Deutsche übersetzt

Bienvenue

- PUBLICITÉ  -

Avec près de 400.000 coopérateurs enthousiastes, Cera est la coopérative la plus impliquée et la plus chaleureuse de Belgique. Ensemble, nous accomplissons, nous partageons et nous investissons : dans des initiatives qui font du bien et qui relient les gens, dans des projets qui profitent à chacun d'entre nous. 

Investir dans des parts comporte des risques. Lisez au préalable le prospectus.

Que faisons-nous au sein de Cera ?

Réunis à travers la coopérative, nous créons ensemble de la plus-value économique et sociétale :

  1. nous réalisons un impact positif dans la société, en soutenant plus de 700 projets nationaux et régionaux.
  2. nous bénéficions d'avantages exclusifs auprès de plus de 250 marques et événements (à condition de détenir au moins 600 € de parts Cera soit 12 parts E)
  3. nous assurons des bases solides au groupe KBC/CBC, en tant qu'actionnaire de référence

Ainsi, jour après jour, tous ensemble, nous parvenons à faire la différence.

Pourquoi devenir coopérateur de Cera ?

Il n'y a pas une, mais bien trois bonnes raisons pour cela : 

Le rendement des parts E

Les coopérateurs de Cera ont la perspective d'un dividende coopératif annuel attrayant.

Chaque année, le gérant statutaire fait une proposition de dividende à l‘Assemblée générale. Le dividende peut varier d’année en année et ne peut jamais dépasser un pourcentage maximum fixé par les conditions d’octroi de l’agrément du Conseil National de la Coopération. Depuis 1996, ce taux s‘élève à 6 % maximum. Cera ne peut pas garantir un taux de dividende. Il peut également être proposé de ne verser aucun dividende. Retrouvez plus d’informations quant à la politique de dividende de Cera à la rubrique 4.2.2.3 du prospectus.

**Sous réserve d’approbation par l’Assemblée Générale le samedi 8 juin 2024, le dividende sera versé.

Comment acheter des parts Cera ?

Cela peut se faire de deux manières : en ligne ou dans une agence bancaire de CBC et/ou KBC(Brussels). 

  • Online : vous serez redirigé vers les site Internet de CBC ou KBC Brussels pour la procédure de souscription. Pourquoi cela ? Parce que Cera et CBC/KBC sont liés comme les doigts de la main ! Les clients de la banque peuvent souscrire via les applis CBC Touch ou CBC Mobile. Les non-clients peuvent souscrire en ligne en utilisant itsme®. 
  • Offline : vous pouvez le faire dans n'importe quelle agence bancaire du groupe KBC, ou via CBC Live au 081/80.18.80

Souscrire en ligne à des parts Cera

Bon à savoir

  • On peut devenir sociétaire de Cera à partir de 50 euros (jusqu’à maximum 5.000 euros). 
  • Tout personne majeure doit souscrire elle-même aux parts Cera. 
  • Il n’y a pas de frais d’entrée, ni de  frais de sortie. 
  • La période de souscription court jusqu’au 29 mai 2024 inclus, sauf clôture anticipée.

Investir dans des parts comporte des risques. Lisez préalablement le prospectus.

Je veux devenir coopérateur de Cera

Pour devenir coopérateur de Cera, il faut acheter une ou plusieurs part coopérative E d'une valeur nominale de 50 euros (jusqu'à un maximum de 5 000 euros). Il n'y a pas de frais d'entrée ni de sortie.

Pour la procédure de souscription, vous serez redirigé vers CBC.
VIl n'est toutefois pas obligatoire d'être ou  dedevenir client de CBC.

 

Devenez coopérateur de Cera

Investir dans des parts comporte des risquesLisez préalablement le prospectus.

Pour qui voulez-vous acheter des parts coopératives Cera?

Restez au courant

En vous abonnant à notre newsletter, vous serez tenu informé, au début de chaque mois, des actualités de la coopérative, des nouvelles des projets sociétaux que nous soutenons et des avantages les plus récents que Cera propose à ses coopérateurs.  Si vous détenez pour au moins 600 euros de parts coopératives Cera (quelle qu’en soit la sorte), la newsletter est le meilleur moyen de ne rater aucune offre ou concours que Cera vous réserve !

Vous n'êtes pas coopérateur ?

Complétez un petit formulaire de contact pour recevoir notre newsletter mensuelle. 

Vous êtes coopérateur Cera ? Abonnez-vous

Connectez-vous à la rubrique 'Cera et moi' pour accéder à votre profil utilisateur et définir vos préférences en matière de newsletters. 

 

Warnhinweis

Anlegen in Anteilen birgt Risiken. Die E-Anteile der Cera sind nicht übertragbar und bei einem Austritt wird maximal der satzungsgemäßen Ausgabepreis erstattet. Als Zeichner gehen Sie das Risiko ein, das investierte Kapital teilweise oder ganz zu verlieren. Lesen Sie vorher den vollständigen Prospekt auf der Website www.cera.coop/nl/prospectus, sodass Sie die potenziellen Risiken und Vorteile im Zusammenhang mit der Entscheidung, in Wertpapieren anzulegen, vollständig verstehen. Der Prospekt enthält detailliertere Informationen als dieses Dokument. Beachten Sie vor allem die Risikofaktoren, die in Kapitel 1 „Risikofaktoren“ des Prospekts beschrieben sind. Die Cera unterliegt unter anderem dem Marktrisiko, Liquiditätsrisiko, Konzentrationsrisiko, sowie Risiken, die mit der KBC-Gruppe und ihren Tätigkeiten verbunden sind. Die Aktiva der Cera sind zu einem sehr großen Teil, Beteiligungen an KBC Ancora und an der KBC Gruppe, wodurch die Solvabilität der Cera weitgehend durch den Wert dieser Beteiligungen bestimmt wird. Die (wiederkehrenden) Einkünfte der Cera bestehen nahezu ausschließlich aus Dividenden auf ihre Beteiligungen an KBC Ancora und der KBC Gruppe, sodass ein etwaiger Rückgang dieser Einkünfte sich negativ auf die Liquiditätsposition der Cera auswirkt. Auch Austritte können einen erheblichen Einfluss auf die Cashflows der Cera haben. Cera-Prospekt können Sie am ersten Tag der Zeichnungsfrist kostenlos am Sitz der Cera (Muntstraat 1, 3000 Löwen) auf einfache Anfrage anfordern. Sie können ihn auch auf der Website (www.cera.coop/nl/prospectus) einsehen oder per E-Mail (info@cera.coop) bzw. telefonisch (0800 62 340) anfordern. Die Genehmigung des Prospekts durch die FSMA darf nicht als Anpreisung der angebotenen Wertpapiere betrachtet werden.
Mit Beschwerden können Sie sich an die Beschwerdestelle der Cera (www.cera.coop) oder an den Ombudsmann für finanzielle Konflikte (www.ombudsfin.be) wenden.